Bonjour les copinous 

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de mon expérience au Vietnam. Je suis partie dans ce pays pour 2 semaines afin d’intégrer un orphelinat pour réaliser une mission humanitaire. Cette expérience m’a aussi permis de visiter un peu ce superbe pays. Aujourd’hui je peux partager tout cela avec vous grâce à mon blog, et j’en suis ravie 

Après la Thaïlande mon acolyte de voyage et moi même nous sommes donc diriger vers ce beau pays. Nous avons intégré Solidarités Jeunesses Vietnam, une association où nous devions nous occuper d’enfants orphelins handicapés ou non. Ce fût très difficile au début, de devoir faire face à l’handicap très avancé de certains des enfants. Je fût bouleversé de rencontrer ces bébés mal formés dues aux attaques chimiques qu’a pu connaître le Vietnam. Mais j’ai pris sur moi pour faire fasse et pour montrer mon plus beau sourire alors que mon coeur pleurait. Avec les jours qui passent, je me suis attachée à ces enfants qui donnent tant d’amour et sont si attachant. Au final, je pense que le plus dur pour moi, fût de leur dire au revoir, je me sentais coupable de les abandonné à mon tour. Mais je suis heureuse d’avoir pu leur apporter un peu d’aide et de joie pendant ces 2 semaines. Ce qui est rassurant, c’est de savoir que dans cette association il y a toujours de nouveaux bénévoles qui viennent remplacer ceux qui s’en vont. Je me dis, qu’au moins, ces enfants trouveront toujours un compagnons de jeux.

geminipinkette_missionhumanitairevietnam

Ce qui m’a aussi beaucoup touché, c’est de voir que malgré une communication très réduite (n’ayant pas de langue parlé commune), j’ai réussit à tisser des liens fort avec ces petits bouts de chou que je n’oublierai jamais.

Mon voyage au Vietnam :

– Ho Chi Minh –

geminipinkette_buivienphotonico

– Bui Vien Street – Photo by Nico –

Aussi appelé Saigon (nom donné à leur célèbre bière ) est une ville qui va à 100 à l’heure.  Il faut savoir qu’au Vietnam il y a 90 millions d’habitants pour 40 millions de scooters. La circulation dans la capitale économique est complètement fouillis. Il semblerait d’ailleurs que la priorité des piétons SUR les passages piétons ne soit pas de mise. La traversée d’une route devient alors tout un défi.

GeminiPinkette_Saigonbierrephuquoc

– Photo prise sur une plage de Phu Quoc –

Mais il y beaucoup à découvrir dans cette ville. Le marché couvert de Ben Thanh où vous pourrez surement trouver chaussure à votre pied. Attention lieu à éviter pour les phobiques du racolage. Votre âme de grand(e) négociateur/négociatrice sera la bien venu en ce lieu.

Nous ne vivions pas au coeur d’Ho Chi Minh, mais dans le nord de la ville. Cela nous a permis de pouvoir être réellement dépaysé. Les gens ne parlent ni anglais ni français, il faut communiquer par les gestes. Je fût étonnée de ne pas réussir à me faire comprendre quand il fallu trouver un distributeur de billets (appelé ATM à l’international). Imaginez-moi en train d’interpeler chaque personne que je pouvait croiser dans la rue « ATM, ATM? No? Ok. » 

J’ai été agréablement surprise par la gentillesse des Vietnamiens. Ils sont curieux, dans le bon sens du terme, il posent des questions car ils veulent vous connaître. Comme nous étions les seuls occidentaux, les passants nous disait souvent « hello », voilà j’ai fait la mauvaise langue ils connaissent un mot en anglais finalement  (humour). Je ne dis pas cela pour dénigrer qui que ce soit, mais il faut savoir que peu de personnes parlent anglais dans les quartiers éloignés du centre comme celui dans lequel je me trouvais.

GeminiPinkette_Bunbo

– Bun bo – Mon plat préféré  –

A propos de cela, il y a une chose que vous devez savoir… Je ne connais pas le langage des signes (mais je compte apprendre un jour ). Malgré cela, j’ai réussis à tenir une conversation d’environ 15 minutes avec des personnes sourdes et muettes dans un restaurant de la ville. Je fût très émue de pouvoir échanger avec ces personnes, je n’oublierais jamais ce moment là. C’est dans ces moments là qu’on se rend compte de bien des choses et qu’on arrive à prendre du recul sur la vie.

– Phu Khoc –

GeminiPinkette_PhuQuoc

Phu Khoc est une magnifique île au sud du Vietnam. Tranquille, pour le moment, car l’île est en pleine expansion. Nous avons pu voir des villa, des hôtels, et même des routes en construction. J’ai profité des grandes étendues désertes de l’île pour apprendre à conduire un scooter. Et je peux vous dire que je n’étais pas peu fière  Surtout que j’ai du apprendre en portant un zygoto de plus de 70 kilos. Pas facile 

Une fois de plus, le logement a été trouvé grâce à booking.com (on va croire que je suis sponsorisé par booking à force  mais il faut dire que ce site m’a bien servi durant mon petit road trip).

GeminiPinkette_bananapancake

– Banana & Mango Pancakes –

Les bonnes adresses pour sortir au Vietnam :

  • LE BAR : Le 96 se trouve à Bui Vien, une rue animé de bars et restaurant divers et variés. C’est un bar de backpackers qui propose des chambres à louer au dessus (autant vous dire que les locataires n’ont pas intérêt à prévoir de trop dormir en venant ici ). L’ambiance est conviviale, vous êtes assis dehors sur des banc (taille enfants), la proximité avec votre voisin sera inévitable, il y a beaucoup de monde et tout le monde parle avec tout le monde. Le DJ ? Et bien c’est vous, c’est moi, c’est tout le monde. Un ordinateur avec Youtube est mis à la disposition des clients et chacun est libre de mettre sa musique favorite. Le must : des prix tout petits, comptez 0,60€ pour une bière.
  • LE ROOFTOP : Le Broma. Les prix sont plus élevés qu’au 96 certes, mais le cadre n’est pas le même non plus. Vous pourrez profiter d’une jolie vue 
  • LES BOÎTES DE NUIT : si vous cherchez de la musique electro je vous conseil The Observatory. Si vous préférez les musiques un peu commerciales je vous conseille l’Apocalypse. Perso, je ne suis pas une grande fan des boîtes commerciales mais pour le coup il est difficile de critiquer l’Apo puisque cette boîte ne passe que des musiques qui ont fait ou font le buzz, ce qui rend la soirée plutôt fun.

GeminiPinkette_Vietnam_PhuQuoc

– Galette de riz géante – Super bon  –

Voilà voilà les amours  j’ai partagé avec vous par ces quelques mots, mon expérience au Vietnam. Il est certain que c’est un pays dans lequel je compte retourner car je n’ai pas eu le temps de découvrir tout ce que je voulais voir, notamment la Baie d’Halong où je ne me suis pas rendu faute de temps et d’argent. Prochaine fois 

So, Vietnam, see you next time 

GeminiPinkette_fermedepêcheurs

 

8 Comments on Mon expérience au Vietnam : mission humanitaire et voyage

  1. J’ai adoré cette article!.. Le Vietnam n’étant pas un pays qui m’as tenté avant, ce que tu as écrit me donne bien envie de m’y rendre!! 🙂 bisous

    • Bonjour les couleurs du bout du monde, je ne sais pas si ta question est toujours d’actualité, en effet, il est tout à fait possible de réaliser ce projet en couple. Si tu as besoin de plus de renseignements n’hésite pas à me poser tes questions, j’y répondrai avec plaisir.
      PS : je suis navrée pour le temps de réponse, j’ai eu un soucis avec mon blog qui est maintenant résolu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *